Quel antivol pour vélo électrique ?

Quel antivol pour vélo électrique ?

Le vélo électrique est devenu un moyen de déplacement très demandé en France. Sa vente dépasserait désormais les ventes de scooters. C’est un mode de transport qui suscite l’envie même dans le rang des voleurs. Pour cela, il est conseillé de sécuriser son engin pour être à l’abri des cas de vols. Mais quel dispositif choisir pour sécuriser son vélo électrique ?

Choisir un antivol pour son vélo électrique

praticité du vélo pliant

Si vous ne souhaitez pas vous vous dérober votre vélo électrique, il existe plusieurs solutions qui s’offrent à vous. Vous avez la possibilité de le revendre avant de vous le faire voler ou vous équiper d’un dispositif de protection contre le vol de qualité, fiable et qui offre une bonne résistance.

Si vous optez pour la seconde possibilité, notez qu’il n’existe cependant pas d’antivol pour vélo électrique qui serait le meilleur. Le plus important pour vous est de choisir un antivol qui pourra convenir à votre utilisation. Par exemple, en milieu urbain avec de multiples risques de vol, le type d’antivol ne sera pas le même que si vous étiez en campagne dans un milieu peu risqué.

Si vous utilisez votre vélo électrique de ville ou un VTC électrique en milieu urbain, il est préférable de choisir un antivol homologué. Les antivols homologués sont reconnus par les assureurs pour la protection d’un vélo ou d’un deux-roues motorisé.

Les antivols U pour votre vélo électrique

L’avantage avec les antivols U est qu’ils assurent un excellent niveau de résistance au sciage, coupe-boulon, crochetage, perçage, etc. Ils se déclinent généralement sous deux formes : le modèle classique et le pliant.

  • L’antivol classique: c’est la protection indispensable dont vous aurez besoin pour votre vélo électrique. Cependant, si l’anse est trop courte, ce type d’antivol peut être compliqué à accrocher sur certains mobiliers urbains ;
  • L’antivol pliable : cet antivol a une forme de mètre de menuisier. Grâce à ses articulations, il est plus simple de fixer le vélo au mobilier urbain.

Les antivols de cadre

L’antivol de cadre a la forme d’un fer à cheval. Il reprend exactement le fonctionnement du bloc roue. Ce modèle est beaucoup plus utilisé dans les pays européens du nord où le vélo est en vogue.

Sur certains modèles, il est possible de le jumeler avec une chaîne ou un câble complémentaire pour un niveau de sécurité plus accru.

La chaîne antivol pour vélo

Les chaînes antivol pour vélo constituent une bonne protection pour les vélos. Elles permettent de faire une fixation au mobilier urbain relativement simple et pratique. Pour avoir un niveau de résistance adéquat, optez pour des maillons de 8 mm minimum.

Il est recommandé de coupler la chaîne antivol à un dispositif antivol U. Ainsi, la chaîne protégera les roues et le U sécurisera le cadre du vélo.

Le câble antivol vélo

Ces formes d’antivol sont à utiliser en complément d’une protection plus forte (U ou pliant). De nature souple et flexible, le câble antivol vélo permet de fixer facilement les roues au point fixe lorsque le U protège le cadre. Optez par contre pour les câbles de diamètre supérieur à 10 mm pour un niveau de sécurité fiable.

Il existe par ailleurs d’autres formes d’antivol telles que les ancres antivol au sol ou au mur, les antivols vélos avec alarme.