Lyon : nouvelle législation sur la trottinette électrique

Lyon : nouvelle législation sur la trottinette électrique

Alors que l’usage des trottinettes électriques en tant que moyen de transport se démocratise, leur législation dans le pays devient de plus en plus claire. A Lyon, le règlement interdira prochainement les stationnements des trottinettes électriques n’importe où. Certaines sources prétendent que le nombre de trottinettes électriques qui peuvent circuler sur les routes vont être limité. Bref, c’est une bonne chose de fixer des lois concernant l’usage de ces engins pour une question de sécurité.

Trottinette électrique : interdiction de garer n’importe où

Le nombre de trottinettes électriques à Lyon a augmenté de manière exponentielle ces derniers temps. Les jeunes comme les adultes s’y passionnent de plus en plus. Et pour cause, c’est un moyen de déplacement pratique, permettant de s’échapper à l’embouteillage. D’un autre côté, il s’avère économique et écologique. Cependant, certains habitants le voient d’un mauvais œil. C’est comme un danger public qui met en péril la sécurité de chacun.

e-trottinette mal-garée

On le voit également comme une principale source de pollution visuelle. Leur présence sur tous les coins de rues inquiète les piétons. Leurs utilisateurs disposent-ils d’un permis de conduire ? Respectent-ils le Code de la route ? Mais ce n’est pas tout, de nombreux utilisateurs abandonnent leur trottinette électrique n’importe comme sur les territoires, ce qui peut entraver la circulation.

Heureusement, une loi interdisant ce genre de stationnement a été proclamé.

Instauration d’une solution de stationnement dans la ville

D’ici quelques semaines, les trottinettes électriques ne peuvent plus se garer n’importe où. La ville de Lyon travaille actuellement sur un plan global de stationnement pouvant contenir 2000 engins. Ces infrastructures vont être instaurées dans plusieurs endroits de la ville : en Presqu’île, dans le Vieux-Lyon, à la Part-Dieu, dans les environs du parc de la Tête d’Or, près de la Préfecture et à proximité du parc Blandan et du parc de Gerland.

stationnement e-trottinette

Face à cette révolution, les adeptes des trottinettes électriques vont surement demander à quel endroit iront-ils garer leur bolide. Eh bien, une nouvelle loi nommée « LOM » a été prévue pour supprimer des places de stationnement des voitures, 5 mètres en amont des passages piétons. Cet endroit va servir de stationnement supplémentaire pour les trottinettes électriques.

Le non-respect de cette règle de stationnement sera passible d’une amende de 35 euros. Pour rappel, la police municipale a dénombré près de 250 verbalisations relatives à ces nouveaux moyens de locomotion depuis la leur mise en circulation. Voilà pourquoi la décision a été prise.

La bonne nouvelle ne s’annonce jamais toute seule

Toujours dans le cadre de la réglementation de la trottinette électrique, l’administrateur lyonnais a aussi pensé au plafonnement du nombre d’engins qui circulent dans la ville. Seulement 2 des 4 opérateurs de trottinettes électriques présents sur le territoire lyonnais vont être retenus. Un appel à candidatures décidera de qui s’agisse-t-il. Grâce à ce changement, la ville espérait limiter le nombre de leurs e-trottinettes à 4000 contre 7000 à l’heure actuelle. En gros, chaque opérateur peut proposer 2000 engins.

Laisser un commentaire